La citation du jour : Jacques Lacan, Le Séminaire, livre X, L’angoisse

#

« Freud s’arrête estomaqué devant ceci (…) Alors quoi, l’inconscient peut mentir ! »1

« L’inconscient mérite toujours la confiance (…) et le discours du rêve est autre chose que l’inconscient, il est fait par un désir, venant de l’inconscient – mais il admet du même coup, allant jusqu’à le formuler, que c’est donc alors le désir qui s’exprime par ces mensonges. »2

1 Jacques LACAN, Le Séminaire, livre X, L’angoisse (1962-1963), texte établi par Jacques-Alain Miller, Paris, Seuil, coll. Champ freudien, 2004, page 151.

2 Jacques LACAN, Le Séminaire, livre X, L’angoisse (1962-1963), texte établi par Jacques-Alain Miller, Paris, Seuil, coll. Champ freudien, 2004, page 152.

Citation proposée par Janus Kotara