La citation du jour : c’est écrit par Jacques-Alain Miller

#

« Si on ne prend pas l’inconscient comme le sujet de l’inconscient, on le prend comme une mémoire, où tout est déjà écrit, et il s’agit d’arriver à lire ce qui est déjà écrit. Au contraire, si l’on prend l’inconscient comme sujet, le « c’est écrit » est dans la parole elle-même. »

Jacques-Alain MILLER, Marginalia de «Constructions dans l’analyse». Texte réunissant des interventions faites au cours de l’Atelier milanais de l’ E.E.P. les 26 et 27 février 1994. Texte transcrit par Jocelyne Gault, paru in Cahier de l’ACF-VLB, n°3, Rennes, 10/1994, page 4-30.

Citation proposée par Janus Kotara